Rencontre nautique mots fleches

Nous rejoignons Peter qui nous fait la visite des temples dans Pathan. Ca nécessite de sortir son appareil photo Peter take the chance to make good pictures. Là semble se cotoyer bouddhisme, hindouhisme et chamanisme Très intéressant!!! Nous visitons aussi le temple aux milles bouddhas, sulptés sur ses faces. De nos jours, il est entouré d'immeubles.

Pour ne pas dire étouffé Il devait plus respirer dans un parc! La vieille ville de Pathan. Il faut payer l'entrée, nous nous arrêtons là pour la visite d'aujourd'hui. On adore!!! Regardez comme Flam est concentré. Ca fait du bien de retrouver le goût d'une spécialité de part chez nous!!! C'est la tartiflette qui a fait son effet durant la nuit. On va qu'en même pas dire que c'est à cause des pets Hein Céline??? The new look of Celine. The tartiflette was working during the night and see the result in the morning.

Ce soir, concert d'un flutiste à Pathan. Belle maîtrise. Céline est toute contente. Elle s'est mise à la flûte traversière en bambou. Elle a déjà acquis six flûtes et répette presque tous les jours, au grand désespoir de Willie et de ses oreilles sensibles A concert of bansuri, flute, in Pathan. Two nepali and one japanese artists. All living in Japan. Flam et Anna parte pour l'Inde, nous en profitons pour changer de chambre de d'hôtel et prenons la leur bien plus éclairée.

Autour de l'hôtel un grand jardin. Un quartier bien plus tranquille. Et surtout, des escaliers plus large que Willie peut grimper par ses propres moyen. Plus besoin de le porter sur deux étages. Mathias revis!!! Flam and Anna had left the city for India. So we take the chance to take their room. More light and a more peacfull place with a big garden. And the more important, the stairs are more bright, so Willie can climb them. Next page, click here! We are settled here in the city. We feel like in our home. Many times some people come to our place to visit us.

End during the end of the year, it is time to make meal together. We visit the exhibition of BK, a nepali friend painter, cf: We make a little party for the happy new year ! Visit to the Ashram of Swami Chandresh. Visit of Baudhhnat, a famous bouddhist sancuary in Kathmandou, with one of the biggest stupa of the world. Nous sommes fin décembre et Noël arrive. C'est le moment de préparer de petits paquets cadeaux pour nos différents amis. Celine is preparing some little gift for Christmas. Ce soir c'est la veillée de Noël.

Un japonais croisé à Bhagsu en Inde il y a plusieurs mois et rencontré à nouveau ici à Kathmandou. C'est un tailleur de pierre. Il oeuvre ici depuis quelques semaines dans une fabrique de bijoux. C'est aussi un reporter. Il a fait un très beau reportage sur Varanassi, de son ancien nom Bénaress, et l'eclipse totale de soleil qui s'y est produite l'année passée. Ils sont tous très touchés par la distribution de nos petit-paquets cadeaux. Ca leur remémord le Noël de leur enfance Pour l'occasion nous goûtons une petit morceau de poulet qui nous est offert, après avoir fait une prière pour l'âme de l'animal.

Ca nous rappel la fameuse dinde du repas de fête de fin d'année. Quant à Willie il a droit à sa boisson de tigre. Il est un peu déçu, il aurait préféré du poulet qu'il lorgne sans arrêt Willie follow also the party and drink his "Tiger" beer! Le lendemain, nous avons invité pour le midi Peter et Niece. Nous leur avons préparé le fameux plat traditionnel suisse, je veux parler d'une fondue! Moitié fromage de vache, moitié fromage de yack. Mais le yack est un peu difficile à fondre.

Un peu trop sec. Enfin, le goût y est, c'est l'important. En tous les cas, ça à l'air de plaire à Peter. Regardez un peu les yeux qu'il fait The Christmas day, we eat a "foudue", the typic swiss plate with melted cheese, in compagny of Peter and Niece. Peter is so happy, just in seeing the meal Little traffic jam Bon, c'est toujours amusant de croiser une armoire et une étagère à pattes Because of some furnitures on legs Enfin nous arrivons à la gallerie d'art où BK expose. Nous sommes en pleine inauguration.

BK est tout sérieux Ce jeune artiste prometteur de 29 ans est un modèle pour la jeunesse népalaise. A 16 ans, ses parents n'ayant pas assez d'argent pour l'envoyer au collège, il décide de partir travailler. Aimant la peinture, il trouve un travail en peignant des pancartes. Un jour il découvre en face du magasin d'énormes affiches pour cinéma. A l'époque, il y a 10 ans ici au Népal, il s'agissait encore de grandes fresques peintes sur tissu.

Il fut impressionné de découvrir d'aussi grande peinture Exhibition of BK, our nepali friend painter. Il rassemble un peu d'argent en peignant des camions et part à la capitale où se font de telle réalisation. Après un jour à découvrir les nombreux temples et sculpture de Kathmandou, il décide d'y rester pour réaliser ses rêves de peintre. Il trouve travail à nouveau dans un magasin réalisant des enseignes. Une année après, il gagne suffisament pour se payer des études tout en continuant matin et soir son travail.

Après avoir travaillé une année dans une gallerie d'art, il créer sa propre gallerie et vit actuellement de son art tout en entretenant sa famille, sa soeur et son épouse. Belle réussite. Cette année il va recevoir le prix népalais de jeune artiste le plus prometteur. Il peint les montagnes népalaises pour son commerce, et chaque année fait un travail personnel plus abstrait et expose. Si vous êtes intéressé par son art, cf: La nuit suivante, Céline rencontre un jeune muet qui allait passer la nuit dans la rue en attendant son bus du lendemain matin pour Pokara.

Touchée, elle le prend dans notre chambre et nous lui aménageons un petit lit pour passer la nuit au chaud. Il est tout content. Au matin elle l'accompagne prendre son son bus. Elle discute avec le chauffeur qui lui dit qu'étant un enfant sans argent, il est toléré à prendre le bus en s'asseillant dans le corridor. Céline play "Mama Theresa" for one night and give a bed, some food and a roof to a child who was sleeping in the street, in waiting is bus for Pokara the next day. Le jour d'après, au matin, Niece, Philippe et une de leur amie passe prendre le déjeuner à notre guest-house.

Pain au chocolat et croissant. Pour Willie, c'est de la viande qu'il lui faut. Il y a plein de de boucherie sur rue. Nous lui achetons des os avec un peu de viande. Au début, il ne veut par quitter la boucherie. Mais une fois qu'on lui donne à renifler le cornet de viande achetée, il nous suit à la trace.

Willie like so muche the meat!!! Le réveillon est arrivé, nous sommes le 31 décembre. La fête se passe dans notre chambre. We make the "Happy New Year" party at our guest-house. Everybody enjoy the cheese Niece and Peter. Flam, captain flam, and Anna. Tous se régale. Philip, Willie and Céline. Même Mathias s'en met plein la bouche Au matin Willie fait sa crise, il réclame une banane Eh Wil, t'es sûr que tu veux une banane??? Willie starts the new year with a new regim. He wants bananas Crazy dog!!! Le 3 janvier , visite à l'Ashram de Swami Chandresh. Il est très content de nous revoir. Il se faisait un peu de soucis après 2 mois d'abscence.

Nous assistons à l'anniversaire d'un des élèves. Notre guru a sorti son violon pour l'occasion. Pou joue de l'harmonium, et la classe chante en cadance. Impressionnant de voir à quel point ces jeunes respecte leur maître. For the occasion, he plays with his violin. Quelques jour plus tard, visite de Boudhhanat. Un des principaux sanctuaire boudhiste de la région, comportant un des plus grand stupa du monde, construit au XIVème sciècle. Visit of Bauddhanat, a famous sanctuary in Kathamandou and one of the bigest stupa in the world.

The base of the stupa, squared, means the earth, the coupol, the water, the column, the fire, the couron, the air and at the top, the ether. On the column, the eyes of the Buddha, after 13th steps ilustrating the pass to the enlightment. Nous sommes tôt le matin, le soleil se lève sur le stuppa, de belles couleurs Il y a même des planches de bois installées pour les révérances de certains fidèles qui se couchent plusieurs fois en faisant leurs prières.

Some place with wood for the prayers Au retour nous achetons un arbre fruitier pour Swami Chandresh. Pour sûr, ça lui fera plaisir et lui laissera un bon souvenir de nous en dégustant les futures prunes. Hein Mathias We bought a tree for Swami Chandresh. Mathias has some difficulties to wake up this morning Kathmandou , december We pass a week-end to the home of Niece, trying to follow the twenty four hours of the movies The next three days, there is a strike managed by the maoïst. They wanted to give some land to the poor people and it makes some fight with the police. Six persons has died.

So, they manage this general strike to show their unhappyness and their power. A coalition is in power in this moment and has to write a new constitution. That is not an easy situation We discover Kathmandou and its roads without the trafic. So quite!!! Décembre , Kathmandou. Céline prépare le repas de Willie qui lorgne sa pitence du porche de la porte. Il semble somnoler, mais je vous assure qu'il surveille attentivement le moindre fait et geste de la cuisinière. Au menu du jour, riz, légumes et oeufs.

Céline is cooking for the dog. Do not think that he is sleeping. He survey all the movement of the cooker!!! Ca n'a pas l'air si évident de se refournir en benzine par ici Peut-être qu'ils font le plein en vue de la futur grève qui aura bientôt lieu Nous sommes invités ce week-end à nouveau chez Niece et Philippe pour un essai du 24 heures du film sous la couette.

Pour l'occasion Niece nous a préparé un énorme plat de pop-corn. Mathias est aux anges, surtout que Céline ne pense pas à en grignoter, tellement elle est absorbée dans le film. Quant à Philippe, bien qu'on en soit seulement au troisième film, est déjà entrain de s'endormir Miam miam! Nous dormons chez nos amis. Willie est tout content de découvrir une autre maison. Le lendemain Niece doit se procurer un nouveau balai pour nettoyer son appartement des poils du chien.

Surtout que le brave toutou est en pleine mue Aujourd'hui, Peter est venu nous chercher pour une promenade dans les rues de la capitale. Nous sommes en pleine grève générale ordonnée par le parti maoïste. Quelques jours précédent des maoïstes ont prit des terres dans le Terail pour les redistribuer aux pauvres. Mais il y a eût des heurts avec la police et six personnes sont mortes. Pour montrer leur mécontentement et leur force, les maoïstes ont déclaré une grève générale sur trois jours.

Actuellement une coalition est au pouvoir et doit rédiger une constitution. Politiquement c'est un peu la "gabgie". Malgré quelques défilés de jeunes scandant des messages, agitant leur drapeaux rouges et trimbalant quelques barres à mines, tout est étonnement calme dans les rues. Pas de traffique. Grève des claxons, quel calme!!! Il n'y a que les transports militaires, de polices et les ambulances qui sont tolérés à circuler.

Tout particulier qui sortirait avec sa moto ou sa voiture se risquerait aux jets de pierres, coups de barre à mine et même à la mise à feu de son véhicule. C'est plus que dissuasif The streets are so quite these days. No polution, no horn C'est surtout les jeunes qui manifestent sous le regard songeur, perplexe, et parfois désabusé des plus vieux.

Une population donc très revendicatrice. Les forces de l'ordre sont très présentes durant ces jours, afin d'éviter tout dérapage, mais restent très calmes. But the policemen stay very calm. C'est grève pour tous, et c'est pas les ramasseurs de détrituts et poubelles qui vont s'en plaindre. C'est plus le nez des passants qui doit s'habituer à la situation et à ses odeurs.

Certains marchands ambulants, comme ce marchand de "momos", ou celui à noix de coco, font leur beurre. Les restaurants, cafés et toutes les boutiques sont fermés. S'ils ouvraient, ils se risqueraient à des actes de vandalisme. These strike are good for the little sellers of food in the street. All the restaurant and cafe are closed C'est l'occasion de se ballader dans les rues et de découvrir d'étonnants petits commerçants. Comme cet homme, sûrement un villageois herboriste, vendant toutes sortent de bois et plantes à vertus médicinales ou spirituelles.

Some special seller Tient, on découvre aussi d'autres transports tolérés; les bus à touristes!


  • Les Nouvelles Vagues du Nautisme : le salon du bateau d'occasion à Mandelieu La Napoule.
  • DÉFINITIONS CONNEXES;
  • Les charges à inclure et à déduire.

Pour autant qu'ils soient bien identifiés comme tel. Et oui, on va pas déranger la principale source du revenu du pays Par ici, ce qui est agréable, c'est que nous pouvons "faire le marché" chaque jour. A chaque coin de rue, et même en plein carrefour, nous retrouvons les même petits commerçants maraîchers.

Surtout des femmes. Là-bas, il n'y a que les hommes qui peuvent le faire,les femmes étant cantonnées à la maison, à part chez les riches December , we are back to Kathmandou. Same guest-house in Freak-street, Basantapur. Niece invite us at her home for a meal. On the way we discover one of the rubish place of the city. Quite interesting Madhu invite us for the wedding of his sister in love. Décembre , n ous revoilà installé à Kathmandou , même guest-house à Freak-street, à Basantapur, près de la fameuse Durbar place avec ses temples. Pour fêter nos retrouvailles, Peter nous emmène dans un restaurant avec terasse sur le toit, dominant le quartier de Basantrapur.

Belle vue!

Mots Croises Magazine

Niece nous invite chez elle le lendemain. Peter passe nous chercher et nous nous rendons à pied à Coolishoer, au sud-ouest de Basantapur. En chemin nous croisons un chien agréablement posé sur son "trône". Mais que garde-t-il si amoureusement??? What is guarding this dog??? A big rubish place of Kathmandou!!!

Where he can found some food. But he has to share it with the pigs C'est impressionnant de voir à quel point tout est récupéré. Chaque cornet en plastique est vidé et trié par couleur. Les bouteilles en pet rassemblées dans d'énormes cornets. All is checked and recycled.

Centre Nautique du Guilvinec Pays Bigouden en Finistère sud

But you have to be use to the smell Les boîtes de conserves aplaties, une par une, avec une masse, et ensuite rassamblées en paquet. Quel boulot de fourmis Et faut avoir l'habitude de vivre dans les détrituts et le faire depuis le jeune âge. Faut presqu'être né dedans. Difficile de se faire à l'odeur.


  1. voir femme celibataire.
  2. Mathias et Céline (Suisse & Italie).
  3. rencontres femmes rouen.
  4. Une vraie puanteur Every alu-box is made flat, one by one Ca semble être le paradis des animaux; chiens, cochons, rats, oiseaux Y a plein d'aigles qui tournent en rond au dessus des décharges de Kathmandou. Good bed for the dogs Pour l'occasion Niece nous a préparé un vrai festin. Trop bon! Nous nous régalons. Dix décembre , nous passons à la bijouterie de Madu et de ses frères. Ils nous invitent au mariage de l'une de leurs belles soeurs.

    Histoire de découvrir un mariage népalais. Nous en profitons pour aller dire le bonjour à BK, l'ami artiste peintre de Peter qui a sa gallerie juste à côté. Il nous emmène dans un restaurant local pour goûter la cuisine névari, nourriture népalaise du coin. Céline n'a pas l'air de faire la fine bouche C'est plutôt bon!!! Céline seems to like it!!!

    Quelques jours plus tard, c'est le marriage. Dans la culture népalaise, le jour du marriage est choisi astrologiquement, en fonction des planètes et des étoiles. Les jours sont notés sur leur qualendrier et les futurs époux vont consulter un astrologue pour l'occasion. Sur une année il y a environ une quarantaine de jours propices à une telle union. Parfois un, parfois une petite douzaine de jours sur l'un des six mois possibles; soit les mois de février, mars, avril, mai, juin, juillet et décembre.

    Du coup, lors d'un jour souhaitable, plusieurs défilés de marriage se croisent, avec leur fanfare, dans les rues. The family of Madhu wait the family of the futur husband Aujourd'hui c'est celui de la belle soeur direct de Madhu. Toute la famille est déjà au balcon, le tintamare de la fanfare est de plus en plus présent, le cortège se rapproche. Le futur mari va arriver chez les parents de sa futur femme, accompagner de toute sa famille, et en fanfare, comme c'est la coutume.

    Mais le voilà qui arrive Les futurs époux vont prendre place dans ces fauteuils. Un autel a été dressé spécialement pour la cérémonie. Des dessins sur le sol, offrandes et autres objets prenant sens dans ce rituel particulier et complexe. Le marié, à peine arrivé, reçoit la bénédiction du père de sa futur épouse. Tout deux se tiennent de part et d'autre d'un drap tendu à la verticale et s'échangent des couvre-chefs. Here will take place the couple. In front of a little temple built for this special occasion by a Brahman, a local priest.

    C'est un brahmane, l'équivalent de nos "prêtres et pasteurs", qui dirige cet événement très codifié. Le feu est mis au petit autel. Une petite pyramide de bois est allumée. Des offrandes de nourriture sont échangées et données à manger aux deux jeunes gens. Ces derniers font le tour de l'autel trois fois, à tour de rôle, et bénissent leur futur conjoint.

    The Brahman dirige the ceremony The fire is put to the autel. Ensuite une grande bassine est placée à leur pied. Les mariés se déchaussent. A tour de rôle les parents des deux époux viennent leur laver leur pieds pour les bénir et en signe d'acceptation de la nouvelle union. Every member of the family will pass to clean the feet of the new couple in sign of acceptance of this new union. Les femmes sont habillées avec leur beau sahari très coloré The women, nice dressed for the occasion. A lot of coulours!

    Ce rituel fini, les familles et leurs invités vont commémorer l'évenement en mangeant ensemble. Une grande tente a été dressée et une cuisine aménagée dans un terrain vague à côté. D'énormes casseroles ont été installées. C'est un vrai festin que les cuistos préparent. Et pas que pour quelques dizaines de personnes. Mais pour des centaines. Aux dires de Madhu, milles cinq cents personnes sont passées. Les marriages coûtent cher par ici! Ensuite le marié emmène sa femme à sa maison. Le lendemain le fête continue chez le marié A big tent and a kitchen have been built near.

    All the family and the invited people will go and eat there. Madhu told us later that about persons have passed. A lot!!! The marriage are quite expensive here It is the birthday of Mathias On the way back, we pass by Lukla to visit the hospital created by the foundation of Nicole Niquille. A famous swiss woman climber. The first one in Switzerland to be guide of mountain. We could admired the famous aeroport of the place We pass again a night to the lodge of the "didi" who had given us a so good hospitality three weeks befor in Puiyan. Event in detail at the bottom of this page!

    Jeudi 26 novembre , nous arrivons à Namche Bazard. C'est l'anniversaire de Mathias. Pour l'occasion nous prenons une bonne guest-house et une fois n'est pas coutume, un bon repas. C'est les parents de Mathias qui nous sponsorisent pour le gueuleton Il a même droit à une bougie C'est pas les 34 bougies qu'aurait placé tante charlotte sur sa tourte d'anniversaire, mais c'est déjà ça It is the birthday of Mathias. One year older Le lendemain matin, nous retrouvons l'échoppe à thé, découverte lors de l'allé, et ses bmerveilleux donuts, à l'entrée de Namche Bazard.

    Ben oui, l'anniversaire est fini, on allait pas prendre le déjeuné dans notre hôtel cinq étoiles We find a good local place for donuts just befor Namche Bazard En descendant de Namche Bazard on croise des panneaux de bois sur patte Ca a pas l'air léger, et plutôt encombrant Willie fait toujours aussi fureur Willie is still so popular!!! Un peu plus loin, chemin faisant, nous retrouvons notre amie russe rencontrée à Gorak Shep. Sur ces chemins de trekk nous rencontrons souvent les même personnes avec qui nous sympatisons le plus souvent. Impression de faire partie de la famille du trekkeur himalayen The trekkers, Une célèbre alpiniste suisse.

    Elle est la première femme à être devenue guide de montagne. Suite à un accident, elle est devenue paraplégique. Elle a depuis créé sa propre fondation qui a financé et aidé à la consutruction de cet hôpital à Lukla. Céline connaît bien l'histoire. Sa maman a été l'un des sponsors pour la création de cet édifice. Au passage, nous découvrons le fameux aéroport de Lukla et surtout sa piste d'atérissage et de décollage, un vrai tobogan Faut espérer que le pilote n'en est pas à son coup d'essai si vous y attérisser!

    Après avoir traversé le bled, nous arrivons à l'hôpital. Aujourd'hui est jour de congé. Nous trouvons néanmoins un médecin qui nous en fait la visite. The hospital build by the Nicole Niquille foundation. It seems much more better than the local one Nous avons l'impression de nous retrouver dans un hôpital en Suisse Rien à voir avec les hôpitaux locaux.

    Propre, tout y est, salle d'opération, laboratoire, salle d'obstétrique, Pour une fois on sait où va l'argent des sponsors. Bravo Nicole! Les népalais qui s'y font traiter on de la chance Nous continuons jusqu'à Puiyan pour passer la nuit chez la "didi" qui nous avait si bien accueillis à l'allé. Histoire de se sentir preque comme à la maison.

    Bon repas préparé avec amour et ambiance chaleureuse au coin du feu. Au matin on lui prend deux kilos de son fromage de yack, tellement il est bon, et le prix correct. La forêt après Puiyan a des airs enchanteurs A Jubling , nous retrouvons les fameuses étoiles de Noël. Bien plus grande et magestueuse que celles en pot de 30 cm de haut de part chez nous Nous rencontrons plusieurs variétés de légumes qui nous étaient inconnues. Comme celle-ci qui fait plutôt penser à nos pruneaux Some stranges fruits Nous poursuivons par Kharikhola , Nuntala et Junbesi où nous faisons haltes pour la nuit.

    La vue y est magnifique! The bag of this porteur seems to be interesting Nous passons la nuit à Sete. We take the bus the next morning from Bhandar and join the capital at the beginning of the night. Satuday, RX, and fortunately it is not broken. Just a minor disslocation of the right hip.

    Normaly, Willie will recover his good health after two weeks Jeudi 3 décembre , nous avançons dans la vallée de la Linkhu Khola rivière , que nous avons rejoint à Kenja. Ce soir, nous pensons dormir au col de Deorali, comme à l'aller, il y a bientôt 40 jours. Valley of theLhinku Khola river. Nous suivons un joli sentier qui monte le flanc de la montagne. Soudain Willie par au "galop" Une fois à la poursuite du "gibier", oiseaux qu'il n'arrive jamais à attraper, difficile de l'arrêter dans son élan.

    Je continue ma route, Céline suivant en arrière. Tout d'un coup j'entend du bruit, je lève la tête et vois notre brave toutou gicler dans les airs en hauts de la falaise Céline hurle "Willie!!! Je le vois tomber sur 15 m, avant de s'écraser au sol sur le flanc Sauf que Willie n'a pas son surf sous les pattes et que c'est un peu tôt pour la saison Une fois au sol, il se relève, Tellement la douleur doit être vive. Nous courrons à lui.

    Pas de plaie ouverte, et aucun organe vital ne semble touché. Il a de la chance le bougre. A la palpation, la cuisse droite lui fait très mal, surtout à l'abduction. Difficile d'en savoir plus, si on le touche au lieu douloureux, il nous pince. Ok, on lui donne de l'aspirine pour diminuer la douleur et cassons la croûte pour reprendre des forces. L'événement nous a bien remué. Nous fabriquons une civière de fortune avec nos bâton de pélerin et la bâche et l'attachons dessus.

    Il va falloir le porter jusqu'à Bhandar, d'où nous pourrons prendre un bus pour Kathmendou pour faire des RX et trouver un véto.

    NOS CORPS DE MÉTIER

    Par chance, c'est le prochain village. Mais il est tout de même à 3h de marche. Et avec les 30 Kg de Willie à porter en plus de nos sacs, c'est pas évident. Et par ici, dans ces lieux touristiques népalais, personne pour nous aider. Après 30 min de marche, on se rend compte que nous n'y arriverons pas seul. Heureusement un porteur se propose de nous aider. Pas par gentillesse, je vous rassure, mais contre salaire. Et il est plutôt sympa, il nous demande le tarif normal. Il aurait pu profiter de la situation Il remplace Céline.

    Quand à moi, j'essaie de tenir le coup, porter la civière et mon sac à dos de 19 Kg. Régulièrement on fait des haltes pour soulager les bras. Nous arrivons à la tombée de la nuit en vue de Bhandar. Des jeunes nous aident pour la dernière partie du trajet.

    Ouf, j'en pouvais plus. La veille, j'ai pu avoir les dernières places de bus. Du coup, nous avons les plus mauvaises, sur la banquette arrière. Et personne ne veut nous aider, changer ses places avec nous pour soulager Willie des secousses Le controleur accepte que nous mettions le chien à terre au milieu du bus. Surtout que les 4 premières heures de trajet, Bhandar-Jiri, son juste horrible La piste zig-zag le long des pans abrupts de montagnes.

    Si je le voyais pas de mes propres yeux, j'aurais jamais pensé qu'un bus puisse passer par là. Parfois les virages sont tellement serré qu'il doit faire 4 à 5 machine arrière, machine avant, pour tourner. Pas très rassurant Heureusement que le temps est au grand beau et qu'il ne pleut pas!!! A partir de Jiri, c'est mieux. Mon postérieur peut se reposer un peu Nous rejoingnons directement la Freak-street à Basantapur pour prendre une chambre pas cher et calme. Et nous renseignons pour quelques bonnes adresses de véto. Par chance nous trouvons une clinique ouverte pour faire des RX.

    Nous avons dû le museler pour qu'il ne lui morde pas les fesses! Il y a néanmoins une disslocation de sa hanche droite. Espérons qu'elle soit suffisament mineur pour ne pas nécessiter d'opération. Nous avons rendez-vous demain chez le véto pour un avis avisé. Voilà, ça semble rassurant. C'est juste un peu difficile pour Mathias de porter l'animal sur trois étage de la chambre à la rue pour qu'il fasse ses besoins. La bête n'est pas légère. Il fait bien ses 30 Kg le bougre!

    Monday, the 23th november , we leave Gorak Shep for Dingboche. We go down the valley and turn to the left, befor the Ama Dablam. On the way, we visit the comemorial place for the climber who have died in climbing in this region, specialy the Evrest mountain. We pass the night in Dingboche with some canadian people, from the french part, Quebec.

    The next day, we join Chhukhung and climb the Chukhung Ri m , from where we have an amazing view on the south face of the Nuptse and the Lotse and Lotse Shar, and a big circus of mountain and glacier, and the Ama Dablam. Our last "summit"on this trekking. Wednesday, the 25th november, we starts to go down. We slept in Deboche instead of Tengboche to much touristic.

    The 26th november, we continue our way to Namche Bazard. Last view on the high summits Nous avons hésité à passer par le col du Kongma à m. Mais nous sommes un peu fatigué et préférons faire la boucle par Dingboche pour se rendre à Chukhung pour admirer la face sud du Lhotse. Chemin faisant, nous traversons le "cimetière" de tous les hommes, et femmes parfois, tombés lors de l'ascension des hauts sommets de la région. Surtout de l'Everest. Il y a plein de petit chortens commémoratif avec inscriptions Commemorial place for the people who have died in these mountains Là nous faisons la connaissance d'autres voyageurs.

    Comme Aitor , un cylciste espagnole faisant le tour du monde, Cf: Michel dont ont va se souvenir Pas vraiement de quoi rire C'est avec l'aide de Céline qu'il se la remet en place. Il a l'habitude. On the way to Chukhung! A Thokla m , nous suivons le versant gauche de la vallée. En face se dresse l' Ama Dablam m. Nous arrivons à Dingboche m en milieu d'après-midi, un grand village de lodge très étalé, en compagnie de nos amis québécois rencontrés en chemin. Nous y séjournons pour la nuit dans la même "guest-house" et fraternisons un peu plus. Arriving in Dingboche!

    Le lendemain, départ pour Chhukhung m que nous atteingnons en début d'après-midi. Nous trouvons une agréable petite lodge, y laissons nos affaires et partons à l'ascension du Chhukhung Ri m. A mesure que nous montons, la vue devient de plus en plus belle. Autour de nous se dessine un cirque de montagnes enneigées et de glaciers. Après avoir passé un col situé entre le petit et le grand sommet du Chhukhung Ri, l'ascension devient un peu plus périlleuse.

    Nous suivons une arrête de pierrier. La montagne s'effrite en gros bloc de rocher. Attention à ne pas tomber! Enfin nous atteignons le sommet. Devant nous, plein nord, se dresse les faces sud du Nuptse et du Lhotse et Lhotse Shar. Ca mérite un coup d'oeil sans les lunettes The peak in the middle, the Nuptse m.

    Ci-dessus, la pointe au milieu, c'est le Nuptse m. Ci-dessous, la pointe c'est le Lhotse m et à sa droite le Lhotse Shar m. Lotse m and Lotse Shar m. Sur la droite, vue sur une bonne partie du cirque de montagne entourant Chhukhung. En bas à gauche, on distingue un bout de la moraine du glacier du Lhotse Nup. Plus en arrière, au milieu, le glacier du Lhotse.

    Juste après, une arrête montante sur la gauche mène à l'Island Peak m. Un pic au centre de ce cirque de montagne que beaucoup de touriste font. C'est un des premiers sommet qui se fait, avec guide, crampon et corde. Ce sommet dépassant les mètre, un permis est obligatoire. Valeur, dollars. Ca fait qu'en même cher le sommet! Derrière l'Island Peak, le glacier du Lhotse Shar.

    Et au fond sur la droite, le glacier de l'Imja surplombé par le Kali Himal m , le haut sommet arrondi sur la droite. Tout à droit le glacier de l'Amphulapcha. Et tout au fond, en arrière plan sur la gauche, une pyramide, c'est le Makalu m. Down on the left, the glacier of the Lhotse Nup, more back, in the middle, the glacier of the Lhotse.

    The Island Peak m , going up from the right to the left. Backside, the glacier of the Lhotse Shar. On the back, on the right, the glacier of the Imja, and up, the Kali Himal m , a high summit round. On the right, the Amphulapcha. Totaly on the background, a pyramid, the Makalu m. Sur notre gauche, à nos pied, la moraine et le glacier du Nuptse.

    Au fond, le haut sommet sur la gauche c'est le Tabuche Peak m , suivit du Cholatse m et plus au milieu, l' Arakam Tse m , au dessus de Dzonglha où nous avions passé la nuit. Down on the left, the glacier of the Nuptse.

    RENCONTRE NAUTIQUE

    In the background, the high peak is the Tabuche Peak m , and his right, the Cholatse m and more on the right, in the middle of the picture, the Arakam Tse m. Aller, encore une petite photos devant l' Ama Dablam A la guest-house, dans le courant de la soirée, un groupe rentre de l' Iceland Peak. Deux jeunes suissesses, avec leur guide et leur porteur. Hier soir ils ont dormi au camp de base et sont parti à 2h du matin pour faire le sommet. Nous passons Dingboche et continuons en direction de Tengboche.

    We go down the valley of the Imja Khola. En fin de journée, nous atteingnons enfin Tengboche , situé au sommet d'une petite coline. La place est fameuse pour son monastère. Du coup, les quelques guest-house aux alentours font des prix surfaits Nous décidons de revenir en arrière et de passer la nuit à Deboche m , moins cher et plus sympathique.

    Le lendemain, au passage par Tengboche nous recroisons nos amis québécois qui offre une plaque de chocolat noir tout droit venue d'outre Atlantique à Mathias. Ben oui, nous sommes le 26 novembre, c'est sont anniversaire Nous poursuivons la descente de la vallée en direction de Namche Bazard. Les paysages deviennent plus vert. Ce serpent avait tellement faim qu'il a avalé une pince à Barbecue.

    Nous vous proposons de découvrir ce rendez-vous désormais incontournable, qui a été rebaptisé en Les Nouvelles Vagues du Nautisme! Devenez membre pour donner votre avis! Se connecter S'inscrire. Donner votre avis Donnez une note. Votre avis. Se connecter avec Twitter Se connecter avec Facebook Ou identification classique: Se connecter S'inscrire? Url site internet. Homme Femme.